Amnesty International a organisé le week-end du 1 décembre 2018 une vente / exposition d’art et d’artisanat aux Halles Martenot de Rennes.

L’occasion pour moi de participer à mon second marché et le premier pour la période de Noël.

Le marché a commencé le samedi au soir de 19h à 23h puis le dimanche de 10h à 19h.

Je dois avouer que c’est assez physique en terme de préparation, et de participation. Rester assis toute la journée à parler de son travail n’est pas forcément très évident, car assez fatiguant, mais très enrichissant.

La Préparation

Qui dit marché dit stand. Étant dans les derniers inscrits, il n’y avait plus de supports à disposition à mon grand regret, pas même une table ou une chaise. J’ai donc passé la semaine à préparer ce marché en cherchant diverses astuces pour exposer de manière correcte mes affiches.

J’ai utilisé des petits chevalets en bois pour relever mes affiches A4 encadrées, posées sur une table en bois. Mais pour les plus grandes, et notamment les formats A3, il me fallait un autre support.

Je me suis alors lancé dans la construction d’un paravent. 2 planches de 200 x 40 cm et 1 planche de 200 x 50 cm. 4 charnières pour paravents, des vis, une perceuse et le tour est joué !

 

J’ai grâce à ça pu exposer mes affiches A3, accrochées avec mes récents cadres en bois suspendus, fabriqués pour ma précédente exposition au Combi Bar à Rennes.

Le paravent est très pratique pour y exposer des affiches et prend très peu de place de rangement, car il se replie.

On peut même l’utiliser pour ça fonction première, séparer une une pièce.

 

 

Amnesty

Le marché s’est  très bien déroulé, mon paravent ne s’est pas renversé, de nombreux échanges encourageant sur mon travail, et certains ont pu trouver leur bonheur parmi mes réalisations. On pouvait trouver sur le stand d’Amnesty International des pétitions sur les droits des femmes à l’étranger, une belle initiative, car autrefois, les pétitions concernaient essentiellement les hommes.

Le Shop

Pour découvrir mes créations, rendez-vous sur le Shop. Attention, il ne reste que très peu d’exemplaires pour certaines !

Livraison gratuite en France jusqu’au 30 décembre.

Bientôt, les cadres suspendus en bois seront en vente, suite à l’engouement qu’ils suscitent.

Pour rester informé, vous pouvez souscrire à ma newsletter en m’envoyant un petit mail. Le formulaire se trouve en bas de cette page.

Liens Externes :

https://www.amnesty.fr/pres-de-chez-vous/rennes-ii

Newsletter

12 + 1 =

Pin It on Pinterest